Que peut-on faire après un BTS Tourisme ?

Le BTS est un brevet de technicien supérieur couvrant tous les secteurs professionnels. Au nombre de ces secteurs, figure le tourisme : un secteur en plein essor qui emploie près d’un million de personnes chaque année. Le BTS Tourisme est un diplôme équivalent au bac+2 et qui forme des professionnels dans l’accueil et de l’information aux touristes.

L’une des grandes préoccupations qui taraudent l’esprit de plusieurs titulaires de ce diplôme est de savoir quoi faire après avoir obtenu son BTS en Tourisme. Des éléments de réponse ici.

Possibilité de poursuivre les études après un BTS en Tourisme

Vous venez d’obtenir votre BTS Tourisme à l’ESUP ou dans une autre école et plusieurs choix s’offrent à vous. La toute première option est de poursuivre vos études dans le but de vous spécialiser. Cette option est épousée par nombre d’étudiants qui craignent (à raison) de ne pas trouver un travail convenable avec ce niveau. Certains ne s’estiment pas suffisamment armés pour affronter le monde professionnel.

Dans tous les cas, poursuivre les études est capital pour parfaire sa formation et pour une entrée réussie sur le marché du travail. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : une licence professionnelle, un Bachelor, un master professionnel, l’intégration d’une école de commerce ou un DEES.

Une licence professionnelle

La licence professionnelle ne dure qu’une seule année et vous offre une spécialisation. Cette formation permet à l’étudiant de mettre en application toutes les connaissances acquises au cours d’un stage dans une entreprise. Il existe plusieurs types de licences professionnelles. Vous devez opérer un choix en fonction de votre projet professionnel. Nous retrouvons dans ce lot de formations les licences suivantes.

  • La licence professionnelle Tourisme et Nouvelles Technologies : cette licence s’intéresse à la traduction des stratégies touristiques en outils technologiques et informatiques.
  • La licence Hôtellerie et Tourisme : elle forme des professionnels qui peuvent concevoir et établir des politiques de développement touristique.
  • La licence professionnelle responsable international de structures de loisirs, d’accueil et de voyages : elle vous permet de devenir des professionnels trilingues.
  • La licence professionnelle en Droit, économie, gestion hôtellerie et tourisme, spécialité métiers touristiques de la découverte économique.
  • La licence développement et protection du patrimoine culturel.
  • La licence Tourisme et loisirs sportifs.

Il existe également, beaucoup d’autres spécialisations comme : la communication et le design, le tourisme d’affaires le e-tourisme, etc. La liste n’est pas exhaustive.

Un Bachelor

Le Bachelor est une excellente alternative pour obtenir un niveau Bac+3. Si vous désirez poursuivre vos études et obtenir un bachelor, vous devez vous tourner vers des établissements spécialisés dans le tourisme.

Un master professionnel

Si vous avez le courage et les moyens, vous pouvez opter pour un master professionnel. Le master professionnel n’est autorisé qu’à ceux qui ont dans un premier temps continué leurs études en licence professionnelle ou bachelor. C’est dire que les compétences acquises lors de la licence professionnelle ou du bachelor seront d’une aide capitale pour le Master professionnel. Il existe également à ce niveau plusieurs possibilités : le Master en finance hôtelière internationale, le MBA en gestion hôtelière internationale et industrie, etc.

Intégrer une école de commerce

Vous avez la possibilité de poursuivre les études dans une école de commerce. C’est une option difficile, mais envisageable. En effet, la formation se fait en trois années complémentaires. De plus, il n’existe pas assez de spécialisation pour les détenteurs d’un BTS Tourisme dans une école de commerce.

Un Diplôme européen d’Études Supérieures (DEES)

À l’instar du bachelor, le DEES est un diplôme obtenu en un an de formation après le BTS. C’est un diplôme qui existe dans plusieurs domaines. Les plus prisés sont le DEES Transport et Logistique et le DEES Tourisme et Hôtellerie. Une occasion pour ceux qui ont le BTS Tourisme de poursuivre leur formation dans leur pays ou même à l’étranger. En effet, ce diplôme à cause de sa notoriété est reconnu sur le plan international.

Métiers ou débouchés professionnels après l’obtention d’un BTS en Tourisme

Les BTS de manière générale, visent une insertion professionnelle directe. Le BTS Tourisme s’inscrit dans la même logique. Le tourisme est un secteur tellement large qu’il est possible d’intégrer directement le monde du travail. En outre, le diplôme de BTS est obtenu après plusieurs stages, ce qui représente un plus pour votre CV et facilite votre insertion. Il vous revient de choisir votre voie dans ces nombreuses activités. Vous pouvez intégrer des entreprises de tourismes, des entreprises de transport, des entreprises d’hébergement, etc.

Voici une liste non complète des débouchées pour un détenteur de BTS Tourisme :

  • Guide,
  • Chargé de marketing,
  • Accompagnateur,
  • Médiateur culturel,
  • Agent de vente et de réservation,
  • Agent d’escale,
  • Forfaitiste,
  • Agent d’accueil dans les agences de voyages,
  • Chargé de promotion touristique,
  • Conseiller dans les agences de voyages.

La poursuite des études pour la licence peut vous permettre d’occuper certaines postes de responsabilité comme : responsable accueil, responsable agence voyage, chef de produit touristique, etc.

Le titulaire d’un BTS Tourisme est un professionnel qui dispose des prérogatives nécessaires pour informer et conseiller les clients sur des prestations touristiques. Il crée et fait la promotion des produits touristiques, etc.

Après le BTS Tourisme, vous pouvez continuer vos études ou vous insérer dans la vie professionnelle.