Le train, un moyen de transport sûr et pratique

le

Afin de changer le voyage routinier en voiture, le voyage en train était l’idée du siècle. Moyen de transport utilisé bien avant les avions et les autos, le train offre un voyage un peu rétro mélangé au modernisme. Il faut savoir que malgré que des pays ne valorisent plus beaucoup les trajets en tain, en France, c’est encore un moyen de transport courant. Selon mes connaissances, c’est aussi le cas en Asie.

Pour plonger dans la véritable ambiance des vacances et échapper aux « coutumes technologiques modernes », j’ai proposé qu’on aille à la gare pour acheter les billets. Eh oui, aller à la billetterie est largement plus fun que de réserver via nos smartphones contemporains addictifs, même si certains services comme celui de Onlytrain sont super bien conçus ! Une fois le billet obtenu, le ranger avec précaution car il sera fouillé par un agent, une fois à l’intérieur du train. J’ai trouvé que la place de rangement idéale était dans mon portefeuille, objet qui m’est inséparable.

Le jour du départ, nous sommes arrivés à la gare, une quinzaine de minutes à l’avance, de peur de rater le train à cause d’imprévus. Une fois ce grand serpent électrique arrivé, il a fallu attendre que tous les passagers descendent avant d’embarquer sans se faire bousculer. Il a ensuite fallu rechercher la place indiquée sur le billet.

Le design intérieur était frappant : « mi-avion, mi-autobus ». Les sièges placés face-à-face, le sol garni de moquette et les fenêtres ornées de petits rideaux colorés rendaient un décor joli et original. Les sièges étaient doux et confortables. Comparé aux avions et aux voitures, il faut avouer que le train est largement plus spacieux au niveau de la distance où placer les pieds, mais aussi au niveau des allées. Bref, on pouvait s’y mettre à notre aise.

Regarder le nouveau paysage défiler par les fenêtres était un spectacle grandiose. Une sensation différente de lorsqu’on regarde par la fenêtre de la voiture se fait ressentir, malgré que ce soient tous les deux des véhicules terrestres. Etant le premier voyage en train, l’excitation et l’émerveillement étaient doublés… ou même triplés ! Afin de tuer le temps, nous observions les arbres, les routes, les plaines défiler tout en dégustant un encas préparé à la maison. Selon des conseils d’amis, c’était la meilleure manière car la nourriture dans les trains pouvait parfois coûter chère. Voyager en train n’est pas fatiguant du tout et le temps y passe vite. L’agent informe les passagers, une fois à destination, et tous descendent tranquillement à leur terminus.